Applications

Le FSW vous permettra :
  • De baisser vos coûts
  • D’alléger vos produits
  • D’innover par l’assemblage multi-matériaux
  • De diversifier votre offre de procédés à moindre coût
  • De répondre à la pénurie de soudeurs qualifiés

Le FSW est aujourd’hui démocratisé dans l’aéronautique, l’automobile, le spatial, le ferroviaire et le naval (norme de soudage : ISO 25239).
Panneaux moins chers et plus légers

Le FSW permet l’assemblage de profilés d’aluminium pour l’élaboration de panneaux rigides :

  • Panneaux plus minces et plus larges : la largeur d’un profilé est généralement limitée à 400 mm, le FSW permet de s’affranchir de cette limite par le raboutage de plusieurs profilés.
  • Une seule étape de fabrication : pas de préparation des pièces, pas de dégraissage, pas de reprise d’usinage après soudage
  • Panneaux plus légers et plus rigides : l’optimisation du profilé couplée au FSW limitent les formes inutiles.
  • Qualité : la soudure est parfaitement étanche et les résistances mécaniques sont proches de celles du matériau de base.
  • Maturité : cette technologie est déjà démocratisée dans l’automobile (bac à batterie), le ferroviaire (flan des voitures), l’aéronautique et le naval (plancher).
Fabrication des plaques froides (caloducs)

Une plaque froide active est un élément en aluminium dans lequel circule un fluide permettant le refroidissement de composants électroniques. Les technologies conventionnelles d’assemblage peuvent entraîner des problèmes de qualité (fuites, résistance mécanique), de conception (géométries complexes impossibles) et de fabrication (mise au point très longue).

La solution : Le soudage FSW permet la réalisation d’une soudure parfaitement étanche et résistante à de fortes pressions, la fabrication de géométries complexes. De plus, le FSW est très simple de mise en œuvre, même pour des petites séries.

Exemples de secteurs d’application : aéronautique, ferroviaire, éolien, militaire.

Remplacement de l’usinage dans la masse

De nombreuses pièces mécaniques sont usinées à partir d’un bloc massif d’aluminium allant jusqu’à 90% d’enlèvement de matière. De nombreuses entreprises veulent réduire leur coût de matière première et leur temps d’usinage.

La solution : raboutage de pièces par FSW pour avoir un brut au plus près de la forme finale.

Exemples de secteurs d’application : aéronautique, militaire, nucléaires, spatial.

Soudage des pièces de fonderies

Les pièces de fonderie en aluminium ne sont pas soudables ou difficilement avec les procédés conventionnels (dégazage de l’aluminium moulé) limitant leur utilisation.

La solution : le FSW permet le soudage de pièces moulées en aluminium (soudage à l’état solide), même les fonderies sous pression.

Exemples de secteurs d’application : automobile, boîtiers électroniques. Plusieurs constructeurs automobiles ont adopté le FSW pour optimiser les gains de masse tout en n’altérant pas les caractéristiques mécaniques. L’industrie automobile utilise déjà le FSW pour les jantes alliage, les bacs de batterie et les échangeurs. Ci-dessous, ailettes de refroidissement sur un boîtier électronique : 2 soudures FSW pour assurer la conductivité thermique.

Piece moulée soudée par FSW
Ailettes de refroidissement sur un boitier électronique
Remplacement des assemblages traditionnels (rivetage, MIG, collage)

Les alliages d’aluminium les plus résistants ne sont pas soudables avec les technologies conventionnelles en raison de leur composition chimique (série 2000 et 7000). Ces alliages sont actuellement assemblés par vissage, collage ou rivetage. De nombreuses entreprises veulent les remplacer pour réduire le coût de fabrication tout en augmentant la résistance mécanique des assemblages.

La solution : le FSW permet un assemblage rapide et résistant de tous les alliages d’aluminium.

Exemples de secteurs d’application : aéronautique, génie civil (ponts). Le FSW a été une des avancées les plus significatives dans la fabrication des réservoirs de la navette spatiale de la NASA, ainsi que dans celle des fusées ARIANE et SPACE X.

Remplacement du soudage par point

Le soudage par résistance classique nécessite une opération de parachêvement pour des applications ornementales. Cette opération est longue et fastidieuse nécessitant des opérateurs qualifiés et une manipulation de la pièce.

La solution : Le soudage FSW par transparence laisse intacte la face envers des pièces  des pièces et permet de s’affranchir du meulage.

Exemples de secteurs d’application : tôlerie industrielle, aéronautique.

Soudage de pièces en cuivre.

Le FSW remplace le soudage par résistance en améliorant la qualité de la jonction et en réduisant le coût de fabrication (plus d’usure d’électrodes).

Exemple de secteur d’application : énergie.

Remplacement du cuivre par l’aluminium (Soudage Cu / Al).

Le FSW permet une jonction métallurgique entre le cuivre et l’aluminium limitant la résistivité électrique.

Exemple de secteur d’application : énergie.